Actu/Blog

Les viviers de candidatures réinventent votre politique de recrutement

Altays Marque Employeur et Recrutement

En matière de recrutement, il faut savoir regarder au bon endroit au bon moment. Au lieu de vous épuiser à dénicher les meilleurs éléments en externe, pourquoi ne pas vous mettre à profit un vivier de candidatures qualifiées !

La marque employeur fonctionne, les moments de rencontre avec les étudiants portent leurs fruits, de même que la présence sur les réseaux sociaux… Pourtant, une question surgit : que faire face à un besoin de recrutement urgent ? Une question qui en suggère une autre : où les entreprises peuvent-elles trouver leurs candidats ?

Sophie Serratrice, Responsable marque Employeur du groupe Crédit Agricole.
Sophie Serratrice, Responsable marque Employeur du groupe Crédit Agricole.

Comme le remarque Sophie Serratrice, les candidatures ne manquent pas : « Au Crédit Agricole, nous recevons près de 15 000 CV chaque mois. En clair, nos bases de données contiennent forcément le bon profil pour le bon poste. » Est-ce pour autant suffisant ? Pas vraiment ! « Les viviers de candidatures non-entretenues ne fonctionnent pas. Des candidatures non-qualifiées et non-traitées nuisent à la qualité du recrutement de l’entreprise et génèrent de la frustration chez les candidats », explique Yann Guezennec, Directeur d’Altays. Pour Didier Baichère, « il est essentiel, au regard de nos volumes de recrutement, de disposer de systèmes d’information RH performants et d’un processus de traitement de CV bien encadré. Il convient de se servir des outils pour disposer d’un vivier de candidatures de qualité. »

Pour entretenir ce vivier, les entreprises recourent activement aux contrats tels que l’alternance, les stages, les CDD… « L’alternance est un levier formidable de recrutement en interne. Pendant un ou deux ans, l’alternant acquiert une expérience significative et réalise son intégration », indique Florence Cordier, avant de préciser qu’EDF a signé un accord fin 2010 engageant le groupe à réserver 25% de ses recrutements aux anciens alternants. Chez Logica, ce point de vue est largement partagé. Leur taux de transformation en CDI des stages ou des contrats d’alternance atteint près de 70%. « La sélection de nos stagiaires est très scrupuleuse. Avant de les confirmer dans un CDI, nous bénéficions des regards croisés des ressources humaines et du manager », explique Didier Baichère.

—————-
Propos recueillis lors de la « Conférence Marque Employeur » organisée par Quatre Vents et Altays en juin 2012.

Des dossiers complets sur les thématiques RH
Ressources Webinaires Vidéos