Relations sociales

Les meilleures solutions pour les Ressources Humaines dans un SIRH modulaire

schéma offre SIRH Altays

Altays est un ensemble de modules destinés à communiquer entre eux afin de faciliter vos tâches. Chacun de ces modules est indépendant, conforme aux meilleurs standards du marché et peut fonctionner en parfaite autonomie. Autour de son socle ou Core HR (Altays Dossier des salariés), depuis l’acquisition des talents (Altays Recrutement) jusqu’aux révisions salariales (Altays Rémunération) ou aux relations sociales (Altays BDESE), notre SIRH permet de couvrir l’ensemble des besoins logiciels de votre fonction ressources humaines. Altays est également conçu pour s’interfacer avec d’autres solutions RH partenaires. Et en retour les modules qui composent Altays sont eux conçus pour pouvoir être associés à d’autres SIRH. C’est l’idée que nous nous faisons de la simplicité et de l’ouverture !

Portail SIRH Altays
  • Le portail RH, My Altays point d’accès unique

  • Le portail RH, My Altays est le point d’accès des utilisateurs comme des administrateurs

  • Des dashboards affichent les éléments essentiels à l’usage ou au pilotage des différents modules activés

  • En fonction de votre profil et de vos droits My Altays est le tableau de bord de vos activités

Altays s’adapte à la taille de votre entreprise

  • Altays clients grands comptes
    Grands comptes
  • Altays-Clients-ETI
    ETI
  • Clients Altays Pme-Pmi
    PME

Un SIRH adapté aux besoins de volumétrie

Altays répond aux problématiques des grands comptes, structures et organisations complexes​.

  • logo SNCF
  • Logo-Enedis
  • Logo FNAC
  • Logo EDF

Un SIRH modulaire et facile d’utilisation

Altays couvre l’ensemble des besoins logiciels en s’adaptant aux différents types d’organisation.

  • Logo ONF
  • logo Otis elevator
  • logo groupe Assistalliance

Un SIRH composé de modules logiciels simples et autonomes

Altays se compose de modules indépendants répondant facilement aux besoins de chaque PMErn​

  • Logo Homair Vacances
  • logo primagaz
  • logo-air-caraibes-atlantique

Vous voulez en voir plus ?

Demander une démo
FAQ Altays

Vos questions / Nos réponses

Relations sociales, dialogue social, si les termes semblent très proches, nous sommes bien là face à deux choses très différentes mais aussi complémentaires. D’un côté, les relations sociales, sur la base de la réglementation avec le droit social et le droit du travail, qui recouvrent une réalité de relation entre les partenaires sociaux (les élus) et les dirigeants de l’entreprise. De l’autre, le dialogue social, l’outil en quelque sorte, qui va favoriser et régir les relations et la mise en place de consensus entre l’entreprise, représentée par les dirigeants, et les élus représentés par les salariés.
Voir la FAQ

Le comité social et économique (CSE) est l’instance de représentation du personnel dans l’entreprise. Le CSE doit être mis en place dans les entreprises de plus de 11 salariés. Les membres du CSE sont élus par les salariés de l’entreprise pour une durée maximale de 4 ans. Ses compétences, sa composition et son fonctionnement varient selon la taille de l’entreprise.


Voir la FAQ

En l’absence d’accord collectif, la base de données est tenue sur un support informatique pour les entreprises d’au moins 300 salariés, et sur un support informatique ou papier pour les entreprises de moins de 300 salariés. Dans tous les cas, l’employeur informe ces personnes de l’actualisation de la base de données selon des modalités qu’il détermine et fixe les modalités d’accès, de consultation et d’utilisation de la base. Le choix du support de la BDESE est important dans le processus de mise en place et la question se pose particulièrement pour les entreprises de plus de 300 salariés qui sont dans l’obligation de s’équiper d’une BDESE numérique. Les différentes solutions vont être passées en revue afin d’en évaluer la pertinence. Voici les contraintes à pren
Voir la FAQ

A minima la base de données est en permanence accessible aux membres de la délégation du personnel du CSE (titulaires ou suppléants) ainsi qu’aux membres de la délégation du personnel du CSE central d’entreprise et aux délégués syndicaux [7]. Elle est aussi accessible aux agents de contrôle de l’inspection du travail car l’article L.2312-18 du code du travail dispose que lorsque le code du travail prévoit également la transmission à l’autorité administrative des rapports et informations contenu dans la base, les éléments d’information qu’ils contiennent sont mis à la disposition de l’autorité administrative à partir de la base de données et la mise à disposition actualisée vaut transmission à cette autorité.
Voir la FAQ

Oui et… non. En effet, si les membres de la délégation du personnel du CSE et les délégués syndicaux sont tenus à une obligation de discrétion à l’égard des informations contenues dans la base de données, ce n’est que concernant les informations revêtant un caractère confidentiel et, qui plus est, présentées comme telles par l’employeur [12]. En outre, la jurisprudence définit strictement ce qu’est une information confidentielle [13] : si une information ne peut être considérée comme confidentielle si elle est déjà largement connue du public ou des salariés de l’entreprise, elle ne peut pas l’être non plus si sa divulgation n’est pas de nature à nuire à l’intérêt de l’entreprise. Il est donc important de bien distinguer en amont les informations
Voir la FAQ

Les guides Altays de la digitalisation des ressources humaines