BDES Auchan : objectif "zéro papier" pour la gestion des relations sociales - Altays

BDES Auchan : objectif « zéro papier » pour la gestion des relations sociales

Nous avons posé quelques questions à Stéphane Gardin, Chargé des relations sociales chez Auchan.

Vous êtes responsable des relations sociales chez Auchan France. La solution Altays est aujourd’hui déployée dans votre entreprise pour gérer votre Base de données Economique et Sociales, la BDES. Pouvez-vous nous parler de son utilisation au sein de votre organisation ?

Auchan utilise la BDES au sein de 140 sites en France, soit 3200 personnes concernées. Le taux d’utilisation constaté de ce module représente 43% des élus. On remarque cependant que lors des réunions préparatoires et comme tous les élus n’ont pas accès à un ordinateur, certains sont plusieurs sur le même ordinateur. Le taux d’utilisation réel approche donc plutôt les 60%.
Ce taux est satisfaisant et nous faisons tout pour le faire évoluer et arriver à une dématérialisation et une automatisation totale de cette activité. Le zéro papier via l’utilisation de la BDES est un objectif affiché pour Auchan.
Au départ, ce n’était pas gagné. Je me souviens des réticences de certains et des doutes que nous avons pu avoir sur la réussite de ce projet, 3 raisons principales pouvaient expliquer ces freins :

1. Une forte réticence à quitter le papier pour entrer dans l’ère digitale existait. Le papier rassurait et paraissait plus simple.
2. Tous les salariés ne sont pas équipés d’un ordinateur, ce qui ne facilite pas l’accès au module et à la documentation en ligne.
3. Entre ce que les textes prévoyaient comme contenu dans la BDES et la réalité du terrain, un large fossé existait. Nous avions besoin de mettre à disposition un grand nombre de documents, non prévu par la loi. Le module d’Altays permet cette possibilité.

Le module BDES – Altays nous a fait bénéficier d’une solution vraiment automatisée et nous a fait gagner un temps précieux.

Lorsque vous avez retenu la solution d’Altays, pouvez-vous nous dire ce qui a orienté votre choix ?

Deux  raisons me viennent tout de suite à l’esprit : la souplesse de l’outil dans la gestion des dépôts et l’existence de l’agenda social, fonctionnalité très intuitive.
Les équipes d’Altays sont toujours à l’écoute et cherchent en permanence des axes d’amélioration.


Quelles sont vos impressions au niveau des équipes Altays ?

Très bien. A chacune de nos questions, et nous en avions beaucoup, la réponse des équipes était ajustée à l’incident déclaré ou à la requête effectuée.
La justesse des réponses alliée à la grande disponibilité des équipes d’Altays comme à leur souci de faire évoluer la solution de manière constante font qu’il est très agréable de travailler avec de tels professionnels.


Pouvez-vous nous faire part de vos impressions au niveau de la conduite du projet d’implémentation ?

Ce ne sont pas les équipes RH qui ont géré le projet d’implémentation, ce sont nos équipes SI. Je me souviens d’une très grande interactivité entre les équipes SI d’Auchan et Altays. Une collaboration efficace si on en croit les délais, puisque le projet a été livré en avance !


Et pour nous aider dans nos orientations de R&D, pouvez-vous nous faire part de vos souhaits au niveau des évolutions futures de la solution ?

Celles que nous souhaitions sont déjà en ligne ! C’est-à-dire le dépôt en masse et la création d’une bibliothèque permanente pour stocker des documents.
Cependant, les noms des rubriques pourraient être revus pour les rendre plus intuitifs et plus simple à comprendre par les utilisateurs.
Quoi qu’il arrive, ce module doit conserver sa souplesse notamment en cas de changement dans l’organisation et répondre aux obligations règlementaires d’une loi très évolutive. Nous voyons la BDES comme l’entrant de la gestion de l’agenda social et des futurs CSE.
À la suite d’une enquête auprès des élus, ceux-ci sont demandeurs de plus de formations et d’informations sur la BDES. Il y a un réel intérêt partagé à utiliser ce type d’outil. Nous allons donc tout mettre en œuvre pour continuer sur cette lancée. Par exemple, nous avons construit des fiches pratiques en plus des guides du déposant et guide utilisateur fournis par Altays.

Et pour finir, Altays en 2 mots ?

Pas facile comme question, je dirais 1. « Partenaire à l’écoute » et 2. « Compétences ».

Recommanderiez-vous Altays à votre réseau professionnel ?

Nous sommes un client satisfait, pourquoi nous ne le recommanderions pas !

Des dossiers complets sur les thématiques RH
Ressources Webinaires Vidéos